Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 octobre 2008 5 17 /10 /octobre /2008 08:00
Alors, autant vous le dire, lecteurs chéris, cette rubrique qui commence vous fera prendre conscience (pour ceusses et celles qui l'ignoraient jusque là...), que le lecture est pour moi  vrai loisir, une bouffée d'oxygène, voire un besoin vital...

J'ai toujours aimé lire.

Aussi loin que je m'en souvienne, les livres ont toujours été , des moments d'évasion incomparables, des compagnons de route (qui pour la plupart, ne m'ont pas déçu...eux).

Il faut dire que plus on lit, plus on aime lire.

C'est pour comme beaucoup de choses, quand certains plaisirs vous amènent à une certaine addiction...

Alors aujourd'hui, je voudrais vous parler de Douglas Kennedy.

Né à New York en 1955, il a été dramaturge et journaliste, avant de se lancer dans l'écriture. Il a écrit trois récits de voyages remarqués, mais c'est un polar, Cul de sac, qui va le réveler.
Sort ensuite L'homme qui voulait vivre sa vie en 1998, traduit en une quinzaine de langues eten cours d'adaptation cinématographique.
Ses romans suivants, Les désarrois de Ned Allen, La poursuite du bonheur, Rien ne va plus et Une relation dangereuse ont également connu un immense succès.
Vinrent ensuite Les charmes discrets de la vie conjugale en 2005, suivis de La femme du Ve en 2007.

Je suis tombé sur cet auteur un peu par hasard (c'est aussi comme ça que j'achète mes livres, un coup d'oeil sur la jaquette, et l'affaire est conclue ou pas.....), il y a quelques années...

J'ai tellement aimé que j'ai lu tous ses livres (quand on aime, on ne compte pas), et j'ai attendu fébrilement que son dernier sorte en format de poche.

Ben oui, que voulez-vous pour les livres, je préfère les modèles réduits (ce qui ne s'applique pas aux hommes, ne vous méprenez pas non plus...)

Le dernier volume est à l'image des précédents : l'histoire d'un homme, perturbé par sa vie professionnelle et sentimentale, décide de tout plaquer pour venir vivre à Paris, incognito...
Malgré ses efforts, la culpabilité le ronge, et c'est une longue descente qui s'amorce....
On a envie de le soutenir, on éprouve de l'empathie pour cet homme qui a une vie, sommes toutes assez banale, mais qui vit une véritable traversée du désert (même sous la pluie, c'est possible).

Bref, je vous conseille fortement cet auteur...ça va sans dire (mais ça va mieux en le disant!...)

En page de garde : "Tout ce qu'elle avait dit au commissaire était vrai, mais il arrive que rien ne soit plus faux que la vérité"  Georges Simenon, La fuite de Monsieur Monde.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Véro 23/10/2008 19:09

@ Claire : alors si tu aimes, je te preterai volontiers ce dernier opus...(ça peut faire partie d'un prêt plus complet...si ça t'interesse...)

Claire Courtois 23/10/2008 10:40

C'est grâce à toi que j'ai connu cet auteur quand tu m'as prêté, il y a déjà quelques temps, l'homme qui voulait vivre sa vie et les désarrois de Ned Allen. J'ai adoré et je te remercie encore de l'avoir fait découvrir.

Véro 20/10/2008 09:32

@Cécile de Brest : oh tu sais, les trucs d'artisanat en bois, c'est pas mon fort (surtout pour qu'ils amassent la poussière sur une étagère..)
J'ai compris pour le décalage horaire...et franchement, je me doutais bien que l'on va pas se relever la nuit pour venir sur mon blog...le chemin de la gloire est long, je sais.. :)

Cécile de Brest 19/10/2008 22:51

Oh oui, il y a des trucs sympas d'artisanat en bois... et ce n'est pas périssable !
Si ça t'intéresse, envoie-moi un mail pour qu'on voit ça...
Il y a 5 heures de décalage. Ici, il est 17h50. Donc chez vous, il est 22h50...
Non, je ne me relève pas la nuit pour visiter toon blog ;-)))

Véro 19/10/2008 20:27

@ Cécile : il doit bien y avoir des denrées non périssables qui viennent de Guyane, et qui pourraient faire office de troc, non?? :))
Dis, au fait, je me rends pas compte du décalage horaire, mais poster à 4h!!...
Oui, je sais, je suis bien naïve de croire que je peux manquer à qqu'un au milieu de la nuit...:)

Présentation

Recherche

Archives

Catégories