Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 juillet 2009 1 06 /07 /juillet /2009 08:00



Cela commence par un dimanche ensoleillé, et une non-envie de souffrir de la chaleur.

Ensuite, ça continue par une grande envie d'aller voir le dernier film de Woody Allen, tout juste sorti sur les grands écrans, dans une salle climatisée.

Et au final, c'est un chouette moment.

Le film :

Boris Yellnikoff est un génie de la physique qui a raté son mariage, son prix Nobel et même son suicide.
Désormais, ce brillant misanthrope vit seul, jusqu'au soir où une jeune fugueuse, Melody, se retrouve affamée et transie de froid devant sa porte. Boris lui accorde l'asile pour quelques nuits.
Rapidement, Melody s'installe. Les commentaires cyniques de Boris n'entament pas sa joie de vivre et peu à peu, cet étrange couple apprend à cohabiter.
Malgré son esprit supérieur, Boris finit par apprécier la compagnie de cette simple jeune femme et contre toute attente, ils vont même jusqu'à se marier, trouvant chacun leur équilibre dans la différence de l'autre.
Un an plus tard, leur bonheur est troublé par l'arrivée soudaine de la mère de Melody, Marietta.
Celle-ci a fuit son mari, qui l'a trompée avec sa meilleure amie.
Découvrant que sa fille est non seulement mariée, mais que son époux est un vieil excentrique bien plus âgé qu'elle, Marietta s'évanouit.
Pour détendre l'atmosphère, Boris emmène Melody et sa mère au restaurant avec un ami, Leo Brockman...


Je n'avais pas aimé Vicky Cristina Barcelona, je n'y retrouvais pas le génie du grand maître.

Mais là, c'est fait.

Et franchement, cette comédie, douce-amère, donne un véritable coup de projecteur à la place de l'homme dans la société, aux relations amoureuses avec une grande différence d'âge (sujet cher à Woody Allen), aux changements insoupçonnés qui peuvent arriver dans la vie, le tout avec une maîtrise des mots incroyable.

Sans oublier le jeu d'acteurs, en particulier celui de Larry David (ça fait du bien de ne pas voir de stars à l'affiche).

Je vous le recommande, et comme le titre l'indique : whatever works : le tout, c'est que ça marche!

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Véro 10/07/2009 18:08

Gabrielle : mouais, pourquoi pas en DVD après tout...en pyjama (en pilou), sur le canapé, avec un sceau de pop corn sur les genoux....:)

Gabrielle 10/07/2009 16:48

Loue-les en Dvd samedi et va voir "le 3" dimanche !
Tu vas voir, c'est plein d'humour, ça douche les idées noires ;-)
Et ce qui ne gâte rien - au contraire- c'est extrêmement bien doublé par Elie Semoun, Vincent Cassel et Machin Chose flûte, j'ai oublié son nom !

Véro 10/07/2009 14:18

Bon, les filles je m'incline.
J'ai jamais vu l'âge de glaces...
C'est pas la peine d'aller voir le n°3, si j'ai pas vu les 2 premiers, nan??
Sinon, la grande Véro, elle va rien comprendre....-(

Gabrielle 10/07/2009 13:32

C'est prévu que sur nos petites pattes nous cinglions vers l'âge de glace ce ouikhainde !

Oooh allez Turquoise, raconte nous : ils ont conclu Sid et Diégo ? ;-))

turquoise 09/07/2009 20:23

Heu ... pour tenir dans une cabine téléphonique avec deux autres filles, il faudrait que je rentre le ventre et que j'arrête de respirer, c'est une activité trop dangereuse !

Pour me consoler de n'avoir pas aimé "whatever ", je suis allée voir "l'Age de glace III ", et je me suis vraiment éclatée du début à la fin ...

Non, Gabrielle, je ne te raconterai pas qui tombe amoureux de qui et ce qui s'ensuit. Va voir le film !

Présentation

Recherche

Archives

Catégories