Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 août 2009 1 17 /08 /août /2009 08:00





C'est un bien grand mot.

Parce que ma rentrée à moi, elle se fait aujourd'hui, alors que de nombreux bambins sont encore en vacances, et certainement pas pressés de revenir sur les bancs de l'école.

J'ai l'impression quand même que "l'ordre établi" n'est plus ce qu'il était.

J'ai eté en effet outrée que les grandes surfaces proposent les affaires scolaires dans leurs rayons début juillet.

Comme si on avait pas encore tourné la page du dernier cahier du jour, qu'il fallait déjà penser au suivant.

Je ne vous parlerai pas des Galettes des Rois dans les rayons à la Toussaint, des illuminations de Noël installées début novembre, et les chocolats de Pâques qui nous tendent les bras en février....

Ainsi va le monde, ma brave dame.

Soit.

Mais j'arrive pas à m'y faire (sans parler du catalogue de la Redoute automne-hiver, dans la boite aux lettres fin juin).

J'aime même frisé l'accident cardiaque en me promenant en ville ces derniers jours.
Les nouvelles collections s'affichent dans les vitrines : du noir, du gris, du violet....j'ai même aperçu une vendeuse qui empilait des sous-pulls à cols roulés....et sa voisine qui plaçait des bottes d'hiver sur des présentoirs....pitié!!!
Il faisait une chaleur torride, et mes orteils à l'air dans mes tongs m'ont supplié de les épargner encore longtemps.

A force de nous précipiter toujours plus au devant des évenements (question de marketing, évidemment), je me dis que nous n'arrivons plus à suffisament savourer l'instant présent.

Et que nous ne pouvons nous empêcher d'anticiper, de nous projeter en avant toujours plus rapidement.

Je me dis que le temps passe déjà assez vite, alors prenons le temps, justement, de l'apprécier au jour le jour.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

Recherche

Archives

Catégories