Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 août 2009 5 28 /08 /août /2009 08:00

Salut mes petits scarabés (or my little beatles, if you want).


A la radio, puis à la télé, j'ai appris qu'une femme avait disparu, avec ses deux enfants (grands quand même).
Elle était en vacances, et elle a choisi de prendre la poudre d'escampette (elle avait fait le ménage de son appartement loué, malgré tout, elle a un certain sens de la bienséance).

Grâce (ou à cause) des moyens techniques utilisés par les services de police (Jack Malone en sait quelque chose), on a d'abord su qu'elle avait effectué des retraits d'argent, dans le Var.

Puis elle a été retrouvée.

Je me dis qu'elle devait peut être bien avoir ses raisons pour agir de la sorte.

Et souhaitait certainement qu'on lui fiche la paix.

Et que passer quelques jours au bord de la mer avec ses enfants, c'est une liberté qu'elle avait envie de s'offrir.

Pas moyen de s'échapper, même quelques instants à une vie qui pèse.

Oh je sais que les moyens utilisés peuvent permettre de retrouver des enfants disparus, potentiellement à la merci du grand méchant loup, et que les parents de ces enfants trouveraient mes propos totalement déplacés, face à leurs inquiétudes.

Néanmoins.

Cette traque me gêne quelque part.

Parce que je me dis que si j'avais envie d'en faire autant (je parle de m'échapper quelques instants), totalement incognito, pour retrouver une certaine legerté et une liberté d'action, y aurait pas moyen.

Je crois que ma mère serait morte d'inquiétude, et que mon chef serait très en colère pour mon absentéisme qui tomberait mal, finalement.

Pourquoi s'échapper?
Parce que l'on ne vit pas toujours au pays des bisounours, et qu'il suffit parfois d'une seule goutte pour faire déborder le vase.

Parce que parfois, la pression est trop difficile à supporter, y compris celle que l'on s'inflige  à soi même.

Ce qui est paradoxal, c'est que lorsque l'on a besoin des autres, rien ne se passe, et lorsque l'on veut être un peu seul, tout le monde vous réclame.


Cette femme n'est pas à blâmer, elle avait envie d'une pause et de savourer des instants avec ses enfants.

C'est bien légitime à mes yeux.




Partager cet article

Repost 0

commentaires

Vero 30/08/2009 13:00

Philippe : Bienvenue! et merci pour ton commentaire!
On assiste en même temps aux extrêmes : une femme qui "s'absente" et pour qui tout le monde se déchaine, et puis cette jeune femme qui a été "kidnappée" pendant 18 ans, aux Etats Unis, et que personne n'a remarqué pendant tout ce temps...
Deux poids, deux mesures...pas facile de trouver la bonne dose...;-)

Philippe 30/08/2009 09:33

Je suis d'accord avec toi. C'est incroyable comment des chaines de télés font confiance à des pères qui n'en ont que le noms !

C'est le problème du flux continu qu'on ne peut plus contrôler !

Je trouve que la nana a été très calme ! Ou alors faut appeler la télé avant d'aller pisser ?

Présentation

Recherche

Archives

Catégories