Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 septembre 2012 1 03 /09 /septembre /2012 08:00

 

 

J'avais envie, un jour, de lire du Paul Auster (t'as vu comme je me la joue?).

 

Et pis j'ai déjà tellement de livres à lire, que j'avais un peu remisé mon envie.

 

Je suis tombé sur ce livre, complètement au hasard (mais le hasard existe-t'il vraiment?) (c'est une piste de réflexion, pensez-y).

 

L'histoire:

Nathan a soixante ans lorsqu'il revient à Brooklyn.

Un cancer en rémission, un divorce, la retraite depuis peu, mais aussi et surtout le bonheur de s'installer dans ce quartier qu'il adore.

Au détour d'une promenade, Nathan retrouve son neveu Tom, un gamin perdu de vue il y a bien longtemps. Nous sommes au printemps de l'an 2000, Tom Wood et  Nathaon Glass ne se quitteront plus... Vivre le meilleur des choses à Brooklyn, être amoureux à soixante ans comme à trente, se marier, retrouver les siens, échapper aux sectes, marcher sous le ciel bleu à 8 heures du matin, s'enflammer pour Henri David Thoreau et Edgar Allan Poe.

Etre heureux encore, mais pour combien de temps en Amérique ?

 

Franchement, j'ai bien aimé, et j'étais toute contente de lire un livre de Paul Auster, dont on parle beaucoup.

 

J'ai bien l'intention d'en lire d'autres, mais d'après ce que j'ai déjà aperçu, cela m'a l'air bien noir.

 

Si vous avez des avis sur la quesiton, je suis preneuse.

 

Paul Auster:

Paul Auster est un écrivain américain né le 3 février 1947 à Newark, New Jersey, aux Etats Unis.

Une partie de son œuvre évoque la ville de  New York.

D'abord traducteur de poètes français, il écrit des poésies avant de se tourner vers le roman.

Il travaille également pour le cinéma. Il réside maintenant Brooklyn.

 

Il fait un peu peur comme ça, nan?

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Véro 04/09/2012 17:35

Flo : coucou ma belle!
Ben écoute, j'ai du bien tomber parce que ce livre de Paul Auster n'est pas si noir que ça; il traite de l'humain et de ses tribulations, ce que j'aime par dessus tout (j'ai horreur de la science
fiction, du fantastique, que ce soit en livre ou en film d'ailleurs, mais je m'égare).
Je te le conseille vraiment.
Je ne connais pas le livre que tu lis en ce moment, mais en même temps, comment pourrais-je tout connaitre, il y en a tellement!! ;-)))
C'est ça qui est bien, c'est que l'univers des possibles est toujours ouvert!
"Quand je pense à tous les livres qu'il me reste à lire, j'ai la certitude d'être heureux" (Jules Renard, 1902).
Des bises et des jolies citations.

florence 03/09/2012 23:38

"Dans la vie il n'y a pas de hasard, il n'y a que des rendez-vous" disait Paul Eluard. Est-ce un hasard de découvrir Paul Auster avec le livre que tu viens de lire de lui pour le découvrir et qui
est apparemment son meilleur roman ? Je ne pourrai malheureusement rien te conseiller car je n'ai rien lu de cet écrivain car, comme toi, son univers sombre ne m'attire pas. Peut-être vais-je faire
comme toi en lisant ce livre. En ce moment je lis Marie Blanche de Jim FERGUS (celui qui a écrit "Mille femmes blanches". Bonne rentrée littéraire !

Véro 03/09/2012 15:27

Cécile : t'es pas ma copine pour rien!! puisque nous avons les mêmes goûts!
Effectivement, le résumé des autres livres ne m'a pas inspiré non plus, j'attends de voir les avis des autres lectrices qui voudront bien s'exprimer!
Des bises et une jolie rentrée littéraire.

Cécile de Brest 03/09/2012 14:27

J'ai A-DO-RE ce bouquin. Et moins aimé d'autres que j'ai lu (notamment Léviathan), du coup, je ne peux pas trop te conseiller...

Présentation

Recherche

Archives

Catégories