Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 novembre 2012 1 05 /11 /novembre /2012 08:00

 

 

Allez hop, encore une petite trouvaille en matière de livre.

 

Aujourd'hui, je vous propose de découvrir : Et mon coeur transparent, de Véronique Ovaldé.

 

Il m'a suffit de lire la jaquette, pour avoir envie de le lire (c'est toujours comme ça que je procède).

 

 

« Comment peut-on connaître si mal la personne avec laquelle on vit ? »

Sait-on jamais avec qui l'on vit ? Lancelot ne cesse de se heurter à cette question depuis que sa femme, Irina Rubistein, a été victime d'un accident qui l'a précipitée au fond de la rivière Omoko.

Déjà ébranlé par sa mort, il va immédiatement vivre un second choc en découvrant quels mystères entourent cette disparition. Un à un se dévoilent les secrets que sa femme avait pris soin de lui cacher.

Devant la révélation qu'il existe bel et bien une autre Irina, inconnue de lui, il ne lui reste qu'à mener l'enquête et élucider cette énigme : que faisait Irina, ce jour-là, à Catano, au volant d'une voiture qui ne leur appartenait pas et dont le coffre contenait des objets pour le moins suspects...

J'ai bien aimé ce livre, pas tant pour la chute, que j'ai trouvé pas terrible, que pour le cheminement de Lancelot, accablé par la mort de sa femme, et qui a ce besoin viscéral de fouiller dans son passé.

Véronique Ovaldé:

Après le bac, direction l'école Estienne où Véronique Ovaldé passe un BTS édition, une façon comme une autre d'entrer dans le milieu littéraire pour celle qui n'a pas eu la chance de naître au sein de ce cercle très fermé. Elle se lance ensuite dans des études de lettres par correspondance alors qu'elle travaille comme chef de fabrication et publie en 2000 un  remier roman "Le Sommel des poissons" (Seuil).

En 2002, paraît 'Toutes choses scintillant" (L' Ampoule), une deuxième œuvre remarquée. L'année suivante, elle signe chez Actes Sud 'Les hommes en général me plaisent beaucoup'. Suivent 'Déloger l'anima', l'un des  romans incontournables de la rentrée littéraire 2005, et ' tès petite Zébuline', un livre jeunesse avec l'illustratrice Joëlle Jolivet, en 2006, toujours chez Actes Sud. Dans son roman à la fois sombre et merveilleux 'Et moncoeur transparent' (Éditions de l'Olivier, 2007), Véronique Ovaldé réussit une nouvelle fois à créer un univers singulier et reçoit le Prx France Culture/Télérama. En 2009, nouveauxsuccès au sein de la même maison d'édition : 'Ce que je sais de Vera Candida' reçoit le prix Renaudot des lycéens, le prix France Télévisions et le Grand prix des lectrices de Elle. Après le recueil de nouvelles 'La Salle de Bains du Titanic' (J' ai Lu), Ovaldé revient en 2011 avec 'Des vies d'oiseaux' (Éditions de l'Olivier).

 

En plus elle est mimi cette fille, nan? (et elle s'appelle Véronique, donc je me comprends).

 

Rien à voir avec le sujet, mais je le dis haut et fort : Barack my love, que la force soit avec toi.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Véro 07/11/2012 11:51

Stéphanie : m'en parle pas, je suis en JOIE depuis ce matin!!

Four more years!!!! (j'en dirai certainement pas autant pour notre François national en 2017!!)

Comme promis, j’achèterai son livre (à Barack, pas à François), et je le lirai dans mon lit le soir, avant de m'endormir....hummmmmmmmm!

stephanie 07/11/2012 08:04

"Yes we can" bis!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! Je suis trop contente que ce cher Barack soit à nouveau élu président des USA.

Pour une fois, je chérie ce peuple américain qui aura su ne pas bannir ,malgré la crise, son président en fonction et de lui faire confiance à nouveau !!!!!
FORWARD!!!

Vero 06/11/2012 23:36

Flo : si Barack est élu j'achète son livre; dans la cas contraire j'achèterai celui d'Olivier Adam car l'horizon sera très noir (sans mauvais jeu de mots).
À demain pour fêter la victoire ! :-)))

florence 06/11/2012 22:57

Avec les élections américaines, il m'a été conseillé de lire le livre écrit par Barack Obama "Les rêves de mon père" L'histoire d'un héritage en noir et blanc. Il est passionnant et très
intéressant à lire paraît-il. Je viens donc de me l'acheter (collection POINTS)et il est au-dessus de ma PAL... En ce moment, je lis "Les lisières" d'Olivier ADAM. L'histoire est assez sombre
(divorce, maladie), mais j'aime énormément son écriture.

Véro 06/11/2012 22:13

Stéphanie : c'est ça; on se raccroche à ce que l'on peut quand l'on perd un être cher.
Pour le coup, Lancelot qui perd son épouse Irina est curieux de savoir, mais ce n'est pas forcément une bonne idée!!
Florence : c'est le premier livre de Véronique Ovaldé que je lis; j'ai bien entendu parler de "ce que je sais de vera candida", mais j'attends de savoir ce que d'autres en pensent (la jaquette
arrière ne m'a pas plus inspiré que ça).

Eh oui, Barack my love....(je pourrai tromper mon mari pour un type comme lui) (zut j'ai pas de mari) (tant pis, je serais séduite quand même). ;-))

Présentation

Recherche

Archives

Catégories