Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 novembre 2009 3 04 /11 /novembre /2009 08:00

 

La Vie interdite




Poursuivant ma découverte concernant Didier Van Cauwelaert, je vous parle aujourd'hui d'un de ses ouvrages qui m'a bien plu (comme les précédents d'ailleurs).

Il s'agit de : La vie interdite


«Je suis mort à sept heures du matin. Il est huit heures vingt-huit sur l'écran du radio-réveil, et personne ne s'en est encore rendu compte.»

Ainsi commence l'aventure de Jacques Lormeau, trente-quatre ans, quincaillier à Aix-les-Bains. Comment parviendra-t-il à se faire entendre, à se glisser dans les pensées de la femme qu'il aime, dans les rêves de son fils ? Comment échappera-t-il à ceux qui le retiennent avec leurs mesquineries, leurs rancunes, leurs fantasmes ? Sur quoi débouche la mort ?

Le romancier d'Un aller simple, prix Goncourt 1994, nous entraîne, au fil d'un suspense mêlant l'humour et l'émotion, dans le fascinant voyage qui - peut-être - nous attend tous.

J'ai bien aimé cet ouvrage, traitant de la mort (mon obsession), et surtout de la vie après la mort.
Pourquoi serait-elle interdite après tout?
Que pense notre entourage, une fois que nous sommes morts?
Comment le vivent-ils?
Que peut-on découvrir sur eux, et sur nous mêmes?

Ce livre a reçu le Grand Prix des Lecteurs en 1999 (coucou Cécile de Brest), et je suis certaine que ma collection de livre de poches de cet auteur va s'étoffer.

D'ailleurs, une toute prochaine foire aux livres m'attend prochainement, ce sera la bonne occasion.

«Il y a une certaine incompatibilité, voire un choix nécessaire, entre comprendre et se faire plaisir.»
[ Didier Van Cauwelaert ] - La Vie interdite

Partager cet article

Repost 0

commentaires

turquoise 04/11/2009 19:51


Il me semble avoir lu un jour qq chose de lui ( il y avait un fantôme dans le titre ) mais il ne m'avait pas laissé un souvenir impérissable ; mais là, vous me donnez envie de le lire !


Véro 04/11/2009 13:59


Cécile de Brest : je me doutais bien que tu laisserais un petit mot aujourd'hui concernant Didier Van C.
L'éducation d'une fée?
J'ai commencé par celui là, qui m'a donné envie de poursuivre, tu me diras ce que tu en as pensé??
Je vais me laisser tenter par Un aller simple (prix Goncourt), enfin je dis ça...je verrai ce qui me tombe sous la main, en format de poche...;-))


Cécile de Brest 04/11/2009 12:41


Coucou Véro !!
Je crois que, chez moi aussi, la partie de la bibliothèque réservée à Didier van Cauwelaert va s'étoffer.
Je l'ai découvert avec le prix des lecteurs et depuuis j'ai acheté La demi-pensionnaire que j'ai bien aimé, il y a aussi L'éducation d'une fée qui m'attend.
J'aime son style, son humour.Et je le rencontrerais volontiers en vrai, il a l'air charmant !


Présentation

Recherche

Archives

Catégories