Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 octobre 2012 3 10 /10 /octobre /2012 08:00

 

 

 

La semaine dernière, au petit matin, un mot m'est venu à l'esprit.

 

Faut croire que les connexions se remettent en place le matin, après un bon dodo.

 

Vous ai-je déjà raconté qu'il y a quelques années, pendant un diner entre amis, je posais la question à mes hôtes sur l'état de santé d'Ariel Sharon, ex-1er ministre israélien qui était tombé dans le coma des mois plus tôt (début 2006) (il doit toujours y être d'ailleurs, si quelqu'un a des nouvelles, merci de faire passer)?

 

Là dessus, un peu pour faire ma maligne, je cherche le nom du premier ministre qui avait occupé cette fonction des années plus tôt, et qui avait été assassiné.

 

Impossible de retrouver son nom (mes hôtes faisaient des moulinets avec les bras, de désespoir).

 

3 semaines plus tard, en me brossant les dents un matin, le fameux nom m'est revenu : Yitzhak Rabin!

 

J'ai poussé un petit cri de joie et d'étonnement, que mon cerveau ait travaillé dans son petit coin pendant tant de temps (je n'avais pas d'Iphone sous la main à l'époque, c'est pour ça que mon cerveau faisait tout le boulot).

 

Bref, la semaine dernière, j'y reviens, un mot arrive à cheminer jusqu'à mon cerveau, environ 1/2 heure après la lever de mon corps.

 

Il s'agit de : redondant.

 

Définition :

1. superflu.

2. qui se répète

 

On peut également parler de redondance, quand on veut épater la galerie (à une soirée de l'ambassadeur, avec des Ferrero, c'est très adapté).

 

J'aime bien ce mot, je ne sais pas pourquoi (peut être parce qu'il a une bonne sonorité, parce que ça fait moelleux à mon oreille, allez savoir...)

 

PS : pas de commentaire sur mon billet de lundi concernant Jean Louis Aubert, I feel a little disappointed (j'ai acheté un bled en anglais il y a quelques années, des fois ça me revient). 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Véro 10/10/2012 11:29

Stéphanie : mais dis-moi, aurais-tu passé la nuit avec moi???
Parce que les transmissions de pensée comme ça, c'est louche. ;-))
Moi, à 6h50, je dormais encoooooooooore.

stephanie 10/10/2012 09:10

Ben figures toi que je l'ai utilisé ce matin même ce mot en parlant à mon collègue de co voiturage!!!

Comme quoi les grands esprits se rencontrent hein,
Il était 6h50 du matin et là je me rends compte que mon cerveau est pas si mal réveillé que çà à cette heure là!!!!

Présentation

Recherche

Archives

Catégories