Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 septembre 2010 1 13 /09 /septembre /2010 08:00

Je vous avais déjà parlé de David Abiker, il y a quelques semaines.

 

Et moi, quand un auteur me plait, j'en redemande (un peu comme pour une gourmandise).

 

J'ai donc acquis, moyennant quelque menue monnaie, un autre livre dudit auteur.

 

 

 

Je n'ai pas été déçue, décidemment ce garçon me ravit.

 

 "Au début, je croyais qu'un métrosexuel, c'était un type qui avait un sexe suffisamment gros pour le montrer dans le RER en déployant, tel un albatros, les pans de son imperméable.

Je me trompais.

Un métrosexuel est un type qui va au salon d'esthétique en plein samedi après-midi parce que ni sa femme ni ses filles n'ont envie de l'emmener voir un match de foot féminin.

Voilà la vérité.

 

Manuel de lâcheté conjugale, traité de puériculture déjanté, livre noir de la société maternante, lettre d'amour tachée de gras, bible du père martyr, cahier de tendances pour homme-parasite, pamphlet lubrique et séditieux...

 

Le musée de l'homme est tout cela à la fois.

 

Dans ce récit hilarant, l'auteur, un jeune père de famille déjà fatigué, cède la place et les commandes aux femmes de sa vie avec un masochisme et une jubilation d'une lucidité déconcertante."

 

Autant vous dire que j'ai lu ce livre sans rechigner, avec une certaine empathie pour cette vision de l'homme qui est assez troublante, au regard de l'éducation reçue, et des bouleversements actuels.

 

Et puis j'ai eu l'agréable surprise de voir David Abiker, dans une émission de Pierre Olivier Gisbert, sur France 2 le vendredi soir (Semaine critique).

Il est chroniqueur dans cette émission, et comme les invités étaient Boris Cyrulnik et Marine Le Pen, y avait de quoi chroniquer.

 

Il intervient également sur Europe 1, dans l'émission de Nicolas Demorand, à 18h.

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Véro 14/09/2010 22:20


Guillaume : Bien contente de te lire ici!!
Si tu as l'occasion de lire ce livre, je suis certaine qu'il te plaira; c'est facile à lire, et en dit beaucoup sur le ressenti de l'homme dans notre société actuelle (et de sa place qu'il a qques
fois du mal de trouver).


Guillaume Pascanet 14/09/2010 16:31


Salut Véro !

je connaissais David Abiker quand il officiait sur feu l'émission de france 5 "Arrêt sur images".

C'est vrai qu'il est assez subtil et décalé. Il a aussi longtemps tenu une rubrique "internet" sur France culture.


Présentation

Recherche

Archives

Catégories