Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 mars 2012 1 12 /03 /mars /2012 08:00

 

Faut que je vous raconte.

 

Il se passe des choses bizarres chez moi.

 

Depuis le mois d'octobre, j'ai perdu un gilet long, gris, que j'affectionnais particulièrement.

 

D'habitude, il se range dans une penderie, dans un placard encastré dans un mur, avec des portes coulissantes (vous voyez ou faut que je donne plus de détails?).

 

Bon, j'ai retourné le ciel et la terre pour retrouver ce gilet (suis même allée jusqu'à pousser une investigation dans la voiture de mon chef, pensant l'avoir laissé lors d'un déplacement professionnel) (et pas à l'issue de débats endiablés dans sa voiture, ne soyez pas vicieux).

 

Pas de gilet nulle part.

 

J'essaie de l'oublier (certains n'arrivent pas à oublier leurs chiens morts, en mettant des photos de la bête sur leur table de nuit, chacun ses tristesses).

 

Et cette semaine, je décide un matin, de mettre une tunique bleue (j'en ai plusieurs, j'adore cette couleur).

 

J'ai tout retourné dans mon placard, enlevé les cintres, examiné scrupuleusement chaque pièce, je ne la retrouve pas.

 

La chienlit.

 

Parce que là, inutile de l'avoir oublié quelque part comme mon gilet gris, je me serais retrouvée à poil (et m'en serait rendue compte, certainement).

 

C'est donc le mystère du placard glouton.

 

 

Je vois que ça.

 

A moins qu'elle ne se soit décidée d'aller retrouver mon gilet gris, tellement son chagrin était immense (je commence à penser que les objets ont une âme) (appelez les blouses blanches).

 

Cela me turlupine quand même, de perdre des vêtements comme ça.

 

C'est très nouveau pour moi, et je redoute que ma capacité intellectuelle ne soit plus ce qu'elle était.

 

Ou alors que mon placard a des moeurs très douteuses.

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Véro 12/03/2012 17:47

Stéphanie : le coup des plantes vertes, j'en ai pas, donc c'est pas la bonne piste!! ;-)
La tunique bleue, tu penses bien que je l'ai cherché dans la bassine de linge à repasser...NIET.

Je te le dis, mes vêtements tombent amoureux l'un de l'autre (y a peut être même une histoire d'adultère là derrière), et ils vont vivre leur amour ailleurs que dans mon armoire (je les comprends
un peu, c'est étriqué pour s'ébattre!). ;-)

stephanie 12/03/2012 16:33

Moi je ne vois qu'une seule explication.... qqn qui arrose tes plantes quand tu n'es pas là a dû les prendre pour les vendre sur le bon coin!!!!!!

La tunique bleue ne peut être que chez tes parents ou alors au fin fond de la corbeille à linge à repasser ( çà m'est déjà arrivé!!)

Véro 12/03/2012 12:02

Je crois que ces deux vêtements nourrissaient un amour caché.
Le premier a quitté les lieux, en avance, pour ne pas éveiller mes soupçons, et le 2e l'a rejoint.
Bon, s'ils s'aiment à ce point, fallait le dire; je les aurais porté en même temps....hummmmmmm ;-)

Véro 12/03/2012 11:59

Athéna : j'ai déménagé en 2007, et n'ai absolument rien perdu.
Alors, là, pour le coup, j'y comprends rien.
Pour le gilet, je veux bien croire que je l'ai oublié qque part, lors d'une réunion extérieure (tu sais, c'était au moment où il faisait frais le matin, et doux dans la journée).
Mais alors la tunique bleue, c'est impensable que je l'ai oublié qque part celle là; me serais retrouvée en soutif...habitude que je n'ai pas il va sans dire... ;-))

Mystère.

Athéna 12/03/2012 11:32

J'ai perdu un vêtement à chaque déménagement : un bustier, un body en dentelles, une blouse en soie, un petit haut. d'autant plus incompréhensible qu'ils étaient rangés avec d'autres dans un tiroir
et auraient donc dû se retrouver dans le même carton. A se demander s'ils ne voulaient pas quitter leur logis ?
il y a aussi les oublis dans les chambres d'hôtel, les transports en commun... tu es sûre que ce n'est pas ça ?

Présentation

Recherche

Archives

Catégories