Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 juillet 2010 5 30 /07 /juillet /2010 08:00

 

Quand on est devant la télé, autant avoir l'ouïe décapée, et prête à ramener à son cerveau, un petit plaisir.

 

L'autre jour, je suis tombée sur la nouvelle campagne publicitaire pour le magazine "Femme Actuelle".

 

Un spot d'une vingtaine de seconde à peine, dont la baseline "Femme Actuelle, aussi riche que la vie des femmes" est illustré par une saynète cocasse dans laquelle chacune de nous se reconnaîtra : la protagoniste déballe, à son bureau, l'intégralité du contenu de son sac à main, sous le regard amusé de son collègue de travail.

 

Une véritable panoplie qui se veut le reflet du contenu éditorial varié de cet hebdomadaire grand public, diffusé à près d'un million d'exemplaires chaque semaine (chiffres OJD 2009).

 


Mais dans un secteur très concurrentiel, à l'heure où les Grazia, Be et autres Envy tiennent désormais le haut du pavé, l'objectif principal de cette campagne n'est-il pas de moderniser l'image d'un magazine ciblé "femme au foyer" ?

 

Toujours est-il que la musique synchronisée dans ce spot surfe sur une vague neo pop jazzy folk résolument dans l'air du temps.

 

Une ritournelle signée par une certaine Mozella, une chanteuse originaire de Detroit, dont le 2e album, Belle Isle, est justement paru en 2009 chez Universal Motown (bien que le label n'est plus grand chose à voir aujourd'hui avec la lucrative entreprise fondée par Berry Gordy, et n'en partage désormais que le nom prestigieux).

 

 

 

 

 

 

Et comme il flotte un air de vacances dans le clip, le voilà :

 

 

Comme j'aimerais être à la place de Mozella, à l'arrière d'une décapotable, sur une route ensoleillée, cheveux au vent, et fredonner : oh oh oh, it's magic!

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

Recherche

Archives

Catégories