Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 juin 2011 1 27 /06 /juin /2011 08:00

 

 

 

Y a des moments comme ça, dans la vie, où vous avez le sentiment que le sort s'acharne.

 

C'est tout à fait que j'éprouve en ce moment.

 

Après avoir vécu l'accompagnement de ma maman dans ses périples dépressifs (dernièrement, 10 semaines d'hospitalisation en HP quand même), je pensais que l'heure de la sortie de la tête de l'eau était arrivée.

 

Des signes d'amélioration, moins d'anxiété, d'idées négatives la concernant, me le laissaient à penser.

 

Sauf que d'autres pauvaises nouvelles sont arrivées.

 

D'abord mon père qui est hospitalisé en neurochirurgie pour une hémorragie cérébrale, mercredi soir dernier.

 

Il est conscient, bien pensant, mais n'arrive pas à se faire comprendre au niveau de la parole, et nous n'avons pour l'heure aucune idée des conséquences de cet accident.

 

Le lendemain, dans la nuit, mon frère et ses fils ont été frappés par l'incencie qui a ravagé leur ferme (ferme familiale et évidemment leur outil de travail).

 

Et dans la nuit de vendredi à samedi, mon père a voulu se lever, il est tombé : 11 points de suture au dessus de l'arcade sourcilière gauche, et il ressemble à elephant man.

 

Cela fait beaucoup en peu de temps.

 

Alors forcément, je ne peux m'empêcher de penser que la vie ne m'épargne guère, et que j'enchaine les épreuves sans pour autant percevoir de réels et sincères moments de bonheur et de quiétude.

 

Faut que les forces du mal me lâchent quand même.

 

Et qu'elles aillent voir ailleurs si j'y suis.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Véro 04/07/2011 17:13


Carson: Merci! ;-)


Carson 01/07/2011 23:56


Oh Véro,je te lis à l'instant,ayant un peu déserté le net et que c'est triste d'être si loin de toi dans des moments pareils...Les filles ont raison,la roue tourne,Dieu merci mais en
attendant...ces épreuves depuis plusieurs mois feraient perdre pied à plus d'un.Que peut-on faire pour toi ? Les bonnes ondes,j'y crois car mes amis m'ont soutenue pendant presque 3 ans et j'espère
que ce calme retrouvé va durer,mais au quotidien,c'est pas évident d'avoir confiance en des jours meilleurs.Mais ils viendront aussi pour toi.
Bises gorgées d'amitié,chère Véro .


Véro 28/06/2011 08:06


Sophie : merci pour tes bonnes ondes...elles arrivent jusqu'en Franche Comté!
L'état de santé de mon père est stationnaire, faut attendre et surveiller l'évolution de son hématome logé au niveau du cervelet...
Il n'est pas au courant de l'incendie de la ferme familiale, n'étant pas en capacité d'encaisser ce choc émotionnel.
Merci pour ton soutien, même virtuel et à distance, ça fait du bien.


sophiefromthetrain 27/06/2011 18:43


ça s'appelle la loi des séries ça dis moi. Je ne sais pas trop ou tu te situes géographiquement mais il me semble bien que nous ne sommes pas vraiment proches non plus, alors moi aussi je t'envoie
des ondes, plein plein, avec du courage, des sourires et des bisous. Et même si je sais Oh combien c'est facile à dire, je le dis quand même parce qu'il faut y croire : la roue tourne Véro, oui, la
roue tourne.


Véro 27/06/2011 15:23


Cécile : merci beaucoup, je suis très touchée! (et ça va marcher!!!!).


Présentation

Recherche

Archives

Catégories