Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 octobre 2013 3 02 /10 /octobre /2013 08:00

 

 

Il y a quinze jours, je suis allée à Paris, pour une journée de formation.

 

 

Je suis toujours un peu chafouine pour ce genre d'expédition, car je n'aime pas me lever aux aurores (que dis-je, dans la nuit), par conséquent je ne dors quasi pas, de peur de me louper.

 

Cette fois, j'avais pris une double précaution (deux réveils), pour être sûre, et j'ai finalement assez bien dormi (faut dire qu'avec ma dose de fatigue générale, cela devait le faire) (des fois non, je suis tellement fatiguée que je ne dors pas) (bref, c'est un autre débat).

 

Me voilà partie, destination la capitale (et toute l'agitation qui va avec).

 

Nous étions une vingtaine de présents à cette journée, et parmi tout ce petit monde, un monsieur avec qui j'avais (très peu) échangé l'an dernier.

 

Cette année, il s'assoit à côté de moi et on commence à papoter (vous ai-je dit que je suis plutôt bavarde et que d'échanger avec des inconnus ne me fait pas peur?).

 

La journée s'est bien passée, les interventions ont été appréciées, et ce que je retiens le plus, ce sont ces moments passés avec Dominique (nous avons même déjeuné l'un à côté de l'autre).

 

Un vrai coup de foudre amical (oui ça existe).

 

 

 

Pas une once de séduction là dessous, il m'a avoué qu'il vivait avec un homme (ce dont je me doutais sérieusement) (certains signes ne trompent pas) (j'ai un don pour bien m'entendre avec les homos).

 

Nous avons regagné chacun nos pénates, et nous avons échangé depuis par mails.

 

Sur notre travail et nos fonctions (qui était quand même l'objectif de la formation), puis un peu au delà.

 

Il a été élogieux, très content de cette journée passée à mes côtés.

 

Cela m'a fait un bien fou (quand comme moi, on est sensible aux attentions qu'on nous porte).

 

Et je me suis dit que je devais vraiment être une chouette personne (je le sais au fond de moi, mais qu'on me le dise ou qu'on me l'écrive, ça remonte le capital confiance en soi qui n'est pas toujours au plus haut).

 

Je ne sais pas si cette affaire débouchera sur une belle amitié, mais franchement tous les ingrédients sont là.

 

Vous y croyez vous à l'amitié fille-garçon?

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Sophiefromthetrain 07/10/2013 10:39

j'ai tendance à penser qu'il y en a toujours un des deux pour qui ce n'est pas si clair...

Véro 08/10/2013 17:18

Oh ben pour moi qui ai eu (ou ai encore) des amitiés masculines, je t'assure que c'est possible.
Je dirais même que contrairement à certaines amitiés féminines, il y a moins de jalousies et de chicaneries pour rien...
Dans le cas présent, le fait qu'il soit homo plante bien le décor! Y a pas de lézard.
Des bises lointaines.

Présentation

Recherche

Archives

Catégories