Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
27 juin 2011 1 27 /06 /juin /2011 08:00

 

 

 

Y a des moments comme ça, dans la vie, où vous avez le sentiment que le sort s'acharne.

 

C'est tout à fait que j'éprouve en ce moment.

 

Après avoir vécu l'accompagnement de ma maman dans ses périples dépressifs (dernièrement, 10 semaines d'hospitalisation en HP quand même), je pensais que l'heure de la sortie de la tête de l'eau était arrivée.

 

Des signes d'amélioration, moins d'anxiété, d'idées négatives la concernant, me le laissaient à penser.

 

Sauf que d'autres pauvaises nouvelles sont arrivées.

 

D'abord mon père qui est hospitalisé en neurochirurgie pour une hémorragie cérébrale, mercredi soir dernier.

 

Il est conscient, bien pensant, mais n'arrive pas à se faire comprendre au niveau de la parole, et nous n'avons pour l'heure aucune idée des conséquences de cet accident.

 

Le lendemain, dans la nuit, mon frère et ses fils ont été frappés par l'incencie qui a ravagé leur ferme (ferme familiale et évidemment leur outil de travail).

 

Et dans la nuit de vendredi à samedi, mon père a voulu se lever, il est tombé : 11 points de suture au dessus de l'arcade sourcilière gauche, et il ressemble à elephant man.

 

Cela fait beaucoup en peu de temps.

 

Alors forcément, je ne peux m'empêcher de penser que la vie ne m'épargne guère, et que j'enchaine les épreuves sans pour autant percevoir de réels et sincères moments de bonheur et de quiétude.

 

Faut que les forces du mal me lâchent quand même.

 

Et qu'elles aillent voir ailleurs si j'y suis.

Repost 0
22 juin 2011 3 22 /06 /juin /2011 08:00

 

Plus je l'entends, plus il m'énerve.

 

Et quand je le vois, je trouve qu'il en fait trop.

 

Je parle aujourd'hui de : SINCLAIR.

 

 

 

Franchement, pour qui il se prend?

 

Déjà quand il était juré de la Nouvelle Star sur M6, je le trouvais imbuvable.

 

Il a décidé de se remettre à la chanson (sans doute depuis qu'il fricote avec l'ex de Patrick Bruel).

 

Il aurait pas dû (se remettre à la chanson, pour sa vie amoureuse, grand bien lui fasse).

 

Et dire que certains le comparent à Jamiroquai.

 

Sans blague.

 

PS : je ne vous mets pas son dernier clip, j'ai peur que vous ayez cette chanson toute la journée dans la tête, et que vous ayez ensuite, des envies de meurtres.

Repost 0
20 juin 2011 1 20 /06 /juin /2011 08:00

 

D'une manière cyclique, je me peins les ongles (des pieds toujours, des mains de temps en temps).

 

Le choix des couleurs, c'est facile finalement.

 

L'application par contre, relève du vrai défi pour moi.

 

Surtout utiliser la main gauche pour vernir les ongles de la main droite.

 

Débordements, ratages, etc...

 

L'autre jour, avec ma nièce Chloé, nous sommes allées faire un tour chez Sephora (la caverne d'Ali Baba) (ça rime).

 

Elle a décidé d'acheter un produit, qui au départ, me séduisait moyen.

 

Quand nous nous sommes installées pour notre atelier vernissage d'ongles (ma maman suivait ça d'un oeil amusé), Chloé a sorti le fameux produit.

 

J'ai trouvé ça génial et pratique (comme quoi, faut se fier à l'avis des jeunettes).

 

Le voilà :

 

Bain Dissolvant Express

 

Un bain dissolvant pour éliminer les vernis, même les plus tenaces, même longue tenue, en 1 minute chrono !

Pas besoin de coton, plongez vos doigts un à un dans le flacon et tournez les ongles sur la mousse imprégnée de dissolvant. Les ongles sont nets, sans effort et sans risque de dessèchement.

Testé sous contrôle dermatologique.

Sans acétone, sans parabène.

Du coup, je suis allée en acheter un flacon.

 

Depuis, je fais faire trempette à mes petits doigts qui sont ravis.

 

Un seul bémol : ça existe pas pour les ongles de pieds, dommage.

Repost 0
17 juin 2011 5 17 /06 /juin /2011 08:00

 

De temps en temps, je l'avoue, je lis de la chick lit.

 

La détente, l'absence de tournicotis dans la tête, ça sent les vacances avant l'heure.

 

Le dernier en date : les deux vies de Charlotte Merryweather.

 

Les deux vies de Charlotte Merryweather, en librairie le 13 janvier.

 

Charlotte Merryweather a 32 ans.

Elle dirige sa propre société de relations publiques, habite un bel appartement londonien, sort avec Miles, un garçon gentil mais un peu ennuyeux.

C'est une femme très ambitieuse, stressée par le travail et bourrées d'allergies.

Dans un embouteillage, elle remarque une vieille Coccinelle, décorée exactement comme l'épave qu'elle conduisait dix ans auparavant.

Stupéfaite, elle décide de la suivre. Au même moment, son portable ne marche plus, elle a un étourdissement… et reconnaît au volant de la Coccinelle, elle-même, dix ans plus tôt.

Plus ronde, une coupe de cheveux catastrophique, habillée comme un sac, mais chantant à tue-tête, visiblement plus gaie et insouciante !

Charlotte va sympathiser avec cette version d'elle il y a dix ans et lui prodiguer ses conseils avisés : s'épiler les sourcils, ne pas sortir avec ce minable, mettre de l'écran solaire…

Mais Charlotte n'a pas la recette miracle du bonheur et l'inconnue lui réserve bien des surprises…

Alexandra Potter est née en Angleterre et, après avoir vécu à Sydney et à Londres, elle s'est installée à Los Angeles où elle est rédactrice de magazines féminins.


 

Je me suis demandée, moi aussi, à la lecture de ce livre, si j'aimerais revenir 10 ans voire plus en arrière.

Pas facile.

Pour certains trucs pas terribles, je dirai oui, histoire de ne pas connaître trop de chagrins et de désillusions.

Et finalement  je m'aime bien comme je suis aujourd'hui, il me semble que les expériences (bonnes ou mauvaises) m'ont appris beaucoup sur moi (et sur les autres aussi, pendant qu'on y est).

 

Merci Steph pour ce petit cadeau sympa de copines.

 

Repost 0
15 juin 2011 3 15 /06 /juin /2011 08:00

 

Depuis quelques week ends, je m'essaie aux joies du jardinage.

 

Plus par nécessié que par réelle envie, qu'on s'entende bien.

 

Mes parents vivent à la campagne, autour de leur maison, divers jardins : de fleurs et un immmmmmmmmense potager!

 

 

Comme ma maman a besoin d'aide depuis son retour d'hospitalisation, je prends le relais, quand il s'agit de retourner la terre (putain, qu'elle est basse!).

 

J'avais vu ma grand mère maternelle, passer des heures dans son jardin, quand j'étais petite.

 

Elle savait cultiver son jardin (même si Voltaire n'était pas sa lecture favorite, elle préferait Point du Jour, Images du Monde, ou le Pélerin Magazine).

 

Elle y passait des heures, et recueillait d'inombrables compliments, tant la variété de ses fleurs formait un tapis aux couleurs chatoyantes et odorantes.

 

 

 

Elle était comme une deuxième maman pour moi.

 

Mais l'aider dans ses travaux de jardinage n'était pas une vocation, loin de là.

 

Maintenant, que j'ai remis mes mains dans la terre, je vois les choses un peu autrement (à part pour les courbatures dans les jambes et les épaules).

 

La terre que l'on retourne a une odeur particulière, qui me rappelle celles de mon enfance.

 

Les pivoines sont sublimes et leurs parfums me chatouillent les narines.

 

Et comme ma grand mère, quand je jardine (je sue), j'écoute la radio.

 

Rien de tel que suivre une émission en enlevant les mauvaises herbes.

 

Et quelle satisfaction, quand on enlève son accoutrement d'épouvantail à moineaux (je m'accorde néanmoins quelques pauses syndicales durant mon labeur).

 

 

Et de semaine en semaine, le jardin évolue, les légumes pointent le bout de leurs nez et les fraises rougissent.

 

Quand on sait qu'on y est pour quelque chose (avec la pluie et le soleil), cela procure une belle satisfaction.

 

Et pis, rien de tel que d'avoir les mains dans la terre pour se vider la tête, et d'arracher les mauvaises herbes de cette terre pour enlever celles de son âme.

 

Repost 0
10 juin 2011 5 10 /06 /juin /2011 08:00

 

Y a pas de doute, c'est du Coldplay pur et dur.

 

Chris Martin et sa troupe ont gardé le même filon...

 

Pas de surprise, certes, mais j'aime bien.

 

Keep the face les enfants, and have a nice day (des fois je me dis que j'ai loupé ma vocation, j'aurais du  faire éclater au grand jour mes qualités de speaking english).

 

 

 

Repost 0
8 juin 2011 3 08 /06 /juin /2011 08:00

 

Un nouveau bouquin, dont le titre me va bien, finalement.

 

Ecrit par Nicolas Rey, il raconte un moment de sa vie, où l'alcool et la cocaïne étaient ses meilleurs a(enne)mis.

 

C'est écrit par petits chapitres, un peu comme un recueil de nouvelles.

 

 

 

Un léger passage à vide

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Confession d'un enfant du siècle, c'est le plus personnel des livres de Nicolas Rey qui se raconte ici pour la première fois. On y retrouve les thèmes qui lui sont chers, l'ambiance de ses romans, la vulnérabilité et la lâcheté amoureuse, les textos dans la salle de bain, le foot, Paris, l'amitié fusionnelle...

Mais surtout, on y retrouve cette petite musique, cette grâce concise qui lui est propre, une manière de rendre universelle une sensation fugace, la vie ordinaire.

 

Nicolas Rey:

 

 

Nicolas Rey a fait ses études au Lycée Georges Dumézil à Vernon.

 Depuis 2006, il est publié aux éditions Grasset.

Il a obtenu le prix de Flore en 2000 pour son roman Mémoire courte.

Lancé par Franz Olivier Giesbert dans l'émission Culture et Dépendance, il est ensuite chroniqueur dans l'émission Tam Tam etc sur France Inter; en 2006-2007, il tient une chronique quotidienne dans l'émission En aparté sur Canal plus.

Puis, en tenancier de bistro, il co-anime sur cette même chaîne l'émission hebdomadaire Un café et l'addition toujours avec Pascale Clark en voix hors-champ, où des journalistes passent l'actualité en revue.

Il tient une chronique littéraire pour le magazine VSD, intitulée Entre les lignes.

Depuis 2010, il est chroniqueur dans l'émission Starmag présentée par Eric Naulleau sur TPS Star, et également à la radio dans l'émission Comme on nous parle de Pascale Clark sur France Inter.

 

Il a un fils prénommé Simon.

 

 

Repost 0
3 juin 2011 5 03 /06 /juin /2011 08:00

 

Faut que je vous raconte.

 

Parmi mes navigations bloguesques, il existe un endroit où je vais régulièrement, c'est chez Caro (pensées de ronde).

 

Depuis l'affaire DSK, et Dieu sait si cela monopolise une grande partie de notre (mon) attention, une fidèle lectrice de chez Caro a ouvert son blog : le delit maille.

 

 

 

 

Franchement, c'est hilarant, parce qu'elle tricote des personnes (connues) en les remettant en situation (souci du détail, décors, tout est parfait).

 

Cette lectrice, longtemps baptisée "tricoteuse masquée", ne souhaitait pas dévoiler son identité.

 

Et j'ai appris qu'un sujet lui avait été consacré dans le Grand Journal, lundi dernier.

 

Pour revoir la video : http://player.canalplus.fr/#/472288   (le sujet commence à 6 minutes).

 

Elle s'est maintenant lancée dans le quinquennat...

 

 

Charmants non, M. et Mme Sarkozy?

 

Pour vous marrer, voici le lien : http://delitmail.blogspot.com/

 

Et n'oubliez pas d'aller voir les archives de mai...franchement, bravo la tricoteuse masquée!!

 

Repost 0
30 mai 2011 1 30 /05 /mai /2011 08:00

 

 

 

 

La communication de Citroën était prête de longue date mais a été rattrapée par la supposée tentative de viol de DSK sur une femme de chambre.

 

Coïncidence, outre les noms très ressemblants, même le slogan fait écho à cette affaire.

 

"Le pouvoir de dire non", c'est le slogan choisi par Citroën pour sa nouvelle campagne de publicité autour de la sortie de la nouvelle DS4. Seulement, si la campagne est prête depuis des mois, l'actualité s'est immiscée dans le plan millimétré du constructeur, comme le rapporte le site de L'Express.

 

En effet, l'affaire DSK monopolise les journaux depuis des jours et la forte ressemblance entre les initiales de Dominique Strauss-Kahn et le nom de la voiture amuse déjà les internautes.

Mais c'est principalement ce slogan qui renvoie directement à l'affaire. La publicité nous intime de cesser de dire oui à tout et de refuser le conformisme et le déjà-vu, combattus par le nouveau modèle de Citroën.

 

Ce message, les internautes le voient comme une référence à DSK qui aurait lui aussi dû dire "non" pour éviter la justice américaine, et fait actuellement le buzz sur la Toile.

Cela est bien sûr une coïncidence totale, les campagnes publicitaires de cette ampleur étant préparées en amont.

Mais ce sursaut d'intérêt chez les internautes met en lumière ce lancement.

 

Une publicité à double-tranchant: 

Seulement, les conséquences pour Citroën peuvent être aussi bénéfiques que néfastes.

Soit la publicité sera bien accueillie par les consommateurs, soit l'opinion, en overdose d'informations et de commentaires sur les ennuis judiciaires de Dominique Strauss-Kahn, rejettera en bloc ce qu'elle pensera être une reprise opportuniste.

Pour le moment Citroën dément toute volonté d'annulation de la campagne télévisée.

 

Fait rassurant pour Citroën, le véhicule s'est vu décerné le titre de plus belle voiture de l'année au Festival Automobile International. Il a donc d'autres atouts pour plaire au plus grand nombre.

 

Si vous ne l'avez pas vu, la voilà :

 

 
 Troublant, non??
Repost 0
26 mai 2011 4 26 /05 /mai /2011 08:00

 

 

J'aime les patates.

 

Je me disais ça l'autre jour : si je ne devais me nourrir qu'avec un seul aliment, qu'est ce que je choisirais?

 

 

Les patates (on sait jamais, des fois que les allemands reviennent, faudra choisir).

 

Je les aime frites, en robe des champs, sautées, en salade, en gratin, etc...

 

Et même les chips (qui sont des tranches de patates trafiquées).

 

Bon, nutritionnellement, faut faire gaffe quand même, et privilégier les patates cuites à l'eau (parce que crues, c'est pas terrible, sauf pour les brulûres).

 

Et puis, il existe différentes variétés de patates qui sont destinées à tel ou tel plat (patates qui se défont à la cuisson pour les potages ou la purée, ou les patates à chair ferme pour les salades).

 

En ce moment, nous avons accès à des variétés primeurs, de très bonne qualité : les rattes du Touquet, les bonnottes, etc...

 

Y en a qui se délectent de l'arrivée du Beaujolais Primeur (quoique, c'est de la piquette), moi c'est les patates primeur qui me ravissent.

 

 

Chacun son truc.

Repost 0

Présentation

Recherche

Archives

Catégories