Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 décembre 2011 3 14 /12 /décembre /2011 08:00

 

Lundi et mardi, j'étais à Paris.

 

 

 

Pour deux jours de formation (pas de visite de la Tour Eiffel pour autant).

 

N'ayant pas envie, comme les années précédentes de me lever lundi matin à 5h, j'ai décidé de partir dimanche (je vieillis).

 

Bien m'en a pris, car je suis rentrée mardi soir...sur les rotules.

 

Déjà, les deux jours de formation, assise à écouter palabrer sur différents sujets, ça m'épuise.

 

Ensuite, lundi soir, tout le groupe était convié à une soirée, au Don Camillo.

 

Couchée à 2 heures du matin, et levée mardi à 6h30, inutile de vous dire que je n'avais pas mon compte de sommeil.

 

Sans oublier que ne pas dormir dans mon lit, c'est pénible (quand je vous dis que je vieillis).

 

Je suis rentrée mardi soir, par le train, où je comptais piquer une petite ronflette.

 

Même pas (plus je suis fatiguée, moins je dors).

 

Le bilan de ces deux jours : positif dans le sens où cela m'a changé de mon lieu de travail habituel, et j'ai pu échanger avec d'autres "collègues"; mais négatif dans le sens où le bouillonnement de la vie parisienne m'épuise et me vide de ma substance (surtout avec des bagages à porter tout le temps).

 

J'étais bien contente de rentrer dans mes pénates, et en revenant de la gare à pied, j'ai savouré le calme des rues bisontines (même avec le vent et la pluie).

 

Je suis une provinciale, et j'aime ça.

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Véro 16/12/2011 17:48

Athéna : bon, c'est pas pour tout de suite, hein..t'as le temps de te préparer. ;-)

Athéna 16/12/2011 13:06

Avec plaisir !

Athéna 16/12/2011 12:52

Avec plaisir !

Véro 15/12/2011 21:35

Les filles : toutes mes confuses de ne pas avoir glissé un petit mot depuis hier...mais il faut dire que 2 jours d'absence de mon bureau, quand je reviens, c'est l'enfer sur terre.
En plus aujourd'hui, j'ai couru dans tous les sens pour des réunions...(j'ai à peine eu le temps d'aller au petit coin).

Alors voilà: je rejoins la majorité d'entre vous pour dire que Paris, c'est chouette, mais il faut y être habituée.
Et moi, je ne suis pas habituée à toute cette foule, ce qui me donne le tournis.
Après, quand j'y vais en formation, le timing est serré, et j'ai toujours des bagages à trimballer, donc c'est pas la panacée.
Ensuite, comme Paola, en rentrant de Paris, je me sens "sale" ou plutôt poisseuse; rien à voir avec la pollution, c'est plutôt le métro qui me fait ça.
A Besançon, donc une ville moyenne (120 000 habitants, je n'ai pas cette sensation (Besançon est la 1ere ville verte de France), les rues sont aérées, moins bondées (sauf les samedis avant Noël,
c'est la foule et ça me fatigue).
Il flotte comme un air frais et vivifiant.

Athéna : je retiens la proposition...la prochaine fois que je monte à la capitale (on dit comme ça en province), je te fais signe!

Athéna 15/12/2011 17:02

Je suis née à Paris et j'ai considéré les années où je ne pouvais pas y vivre comme une punition. L'argument pollution / bruit m'amuse un peu ; Grenoble et Lyon sont tout aussi voire plus polluées
que Paris ; et une embouteillage c'est bruyant partout. quand je vais à un congrès en province moi aussi je suis fatiguée !
Maintenant je ne cherche pas à vous convaincre, on est déjà bien assez nombreux comme ça ! mais vous êtes les bienvenues pour venir me voir !!!

Présentation

Recherche

Archives

Catégories