Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
26 mars 2013 2 26 /03 /mars /2013 08:00

 

Il y a quelques semaines, Orange m'a proposé de changer ma livebox (et mon décodeur pour la TV aussi).

 

J'étais un peu dubitative car je sais bien que dans la vie, on sait ce qu'on perd, mais on ne sait pas ce que l'on gagne; l'herbe n'est psa forcément plus verte ailleurs; il ne faut pas tuer la peau de l'ours avant de l'avoir tué (je continue ou ça va??).

 

Renseignements pris, j'ai décidé d'accepter et de ramener mon vieux matériel pour du neuf (cela présentait pas mal d'atttractions intéressantes) (des fois je suis faible).

 

Livebox Play:

 

J'ai déjà galéré pour installer le bazar (j'ai même appelé l'assistance d'Orange pour au final découvrir que j'avais oublié de brancher un câble) (parce que voyez vous, chez moi, la box est dans une pièce, et le décodeur dans une autre).

 

C'est assez révolutionnaire ce truc (en fait pour moi, chaque nouveauté technologie me laisse stupéfaite).

 

Outre les prestations de base proposées (téléphone et internet), le plus étonnant se trouve au niveau de la télévision.

 

D'abord la télécommande est troublante, car on l'utilise par un joystick (faut s'y faire quand même); ensuite, au dos de la télécommande, il y a un clavier azerty : ben oui, on peut utiliser sa télé comme écran d'ordinateur, donc surfer sur le net en XXL.

 

Avec cette nouvelle version, on peut enregistrer n'importe quelle émission ou film; on peut revisionner beaucoup de choses (l'éventail du choix est plus grand que sur la version précédente).

 

Il est possible également d'acceder à des films gratuits (150 par mois) et louer des films (comme des DVD).

 

Avec le menu, on peut également, avoir accès à des jeux videos (la télécommande sert de manette) (non testé); et choisir des applications (comme avec un smartphone).

 

Et là, c'est le bonheur total.

 

J'avais déjà téléchargé l'application Deezer sur mon téléphone (on peut rechercher et écouter n'importe quelle musique) (gratos, compris dans mon forfait) (j'en avais déjà parlé dans un précédent billet).

 

Et avec la Livebox Play, j'ai accès à cette application (suffit de saisir identifiant et mot de passe choisi sur mon téléphone).

 

C'est sensationnel ce truc; depuis j'écoute de la musique (choisie) (j'ai fait une playlist du tonnerre) en faisant le ménage ou en repassant...voire en lisant (j'ai pas encore essayé, j'ai pas le temps de me poser).

 

Je peux également écouter des albums téléchargés (du coup mes CD prennent la poussière sur l'étagère); et grâce à ma super télévision avec un bon son, c'est piste de danse dans mon salon garantie (pour peu, je me transformerais en DJ pour animer une soirée).

 

Alors voilà, depuis quelques jours, des nouveautés dans mon salon (y a plus qu'à changé la déco hiver en déco été, SI le printemps veut bien se pointer, hein!).

Repost 0
12 octobre 2012 5 12 /10 /octobre /2012 08:00

 

 

Sur TF1 depuis la semaine dernière, c'est la 3e édition qui commence.

 

 

 

J'avais suivi les années précédentes, sans une grande assiduité non plus (faut dire que si j'ai une invitation ou autre perspective un samedi soir, je réponds oui facilement) (je suis bien élevée).

 

Alors j'ai regardé samedi dernier, et j'ai été surprise, comme avant, par la difficulté des danses de salon (parce que bouger son body on the dance floor en boite de nuit, je sais faire) (enfin, je crois que je n'ai pas oublié, depuis le temps).

 

Et c'est quand même pas de la tarte.

 

Il y a des candidats qui partent vraiment de loin (les garçons), tellement ils sont raides comme des piquets (contrairement aux filles plus lestes et gracieuses) (même s'ils s'appliquent néamoins).

 

Bon, après, c'est sur TF1, avec des grosses ficelles, des coupures pub et du blabla interminable.

 

Mais cela reste quand même une bonne soirée du samedi soir (la fièvre n'est pas très élevée cependant).

 

Mention spéciale à Amel Bent, qui s'est éclatée sur du Beyoncé, évidemment, c'était jubilatoire pour moi.

 

 

Bon week end les ami(e)s.

 

Repost 0
20 mars 2012 2 20 /03 /mars /2012 08:00

 

 

Bon, ça y est les enfants, je suis de retour.

 

Avec un ordi nettoyé, et protégé contre les attaques (quoique, aucun antivirus n'est fiable à 100%, parait-il).

 

Me revoilà, connectée virtuellement avec le monde entier.

 

Je profite de ce billet pour vous parler d'un dernier coup de coeur.

 

 

 

Il s'agit de l'émission : "The Voice", diffusée sur TF1 le samedi soir (pourtant TF1, c'est pas trop ma tasse de thé).

 

 

Je pense que vous avez eu un aperçu de cette émission, si vous ne l'avez pas suivi vous mêmes.

 

 

C'est une émission très agréable, où pour une fois, les personnes ne sont jugées que sur leur voix (et pas le physique, j'adhère complétement à ce concept).

 

J'ai déjà eu quelques coups de coeur, pour ne pas dire les poils qui dressent (comme dirait Florent Pagny).

 

Voici mes coups de coeur masculins:

 

J'adore Bruce, que j'envisage d'épouser rapidement.

 

J'adore Jhony (plus pour sa voix que son physique), mais je ne peux pas épouser deux garçons à la fois, désolée.

 

 

 

Le seul bémol, c'est que pour les 4 premières diffusions, les coachs sont tous habillés de la même façon.

 

4 samedis soir à porter les mêmes vêtements, c'est pas terrible quand même (la robe en cuir de Jenifer devait sérieusement lui coller à la peau, beurk).

 

Maintenant, cela va être les battles (j'ai rien compris au truc, sont pas très clairs chez TF1....feraient mieux d'expliquer les choses) (où c'est moi qui suis sotte)(je préfère la 1ere solution).

 

Bon mardi, les amis.

 

 

Repost 0
3 octobre 2011 1 03 /10 /octobre /2011 08:00

 

Cet été, je suis tombée par hasard sur une émission sur France2.

 

Son titre : Hello Goodbye

 

 

Son concept : un animateur rode dans le hall d'un aéroport et s'approche des personnes, soit qui attendent l'arrivée de quelqu'un, soit qui partent eux mêmes.

 

J'ai été émue lorsque j'ai vu un papy, attendre sa fille et son gendre, qui étaient allés chercher un bébé en Colombie.

 

Que dire aussi du jeune homme qui attend sa fiancée, partie en Irlande pour un stage d'études, et qui revient au bout de 3 mois.

 

Sans parler d'une personne qui attend son neveu qui arrive du Cameroun, car sa mère et son frère sont décédés dans un accident de voiture.

 

Alors vendredi soir, pas très encline à regarder quelque chose à la télé, j'ai fureté sur les replays proposés par Orange télé, et j'ai regardé l'émission diffusée samedi dernier (après-midi) (j'étais surprise que cette émission continue, je croyais que c'était un programme spécial été).

 

De nouveau, j'ai bien apprécié cette émission.

 

Toutes ces personnes dans l'attente, élegamment interviewées par Pierre Mehu Didier (beau gosse au passage), ont beaucoup d'émotion dans les yeux.

 

 

 

Je vous recommande cette émission, je sais d'ailleurs pourquoi j'y ai été sensible (j'adorerais que l'on m'attende quelque part).

 

PS : de jolis fonds musicaux donnent une ambiance toute particulière cette émission originale.

Repost 0
4 avril 2011 1 04 /04 /avril /2011 08:00

 

Il y a longtemps que je ne vous avais pas causé télé.

 

Maintenant que j'ai un grand écran à la maison, j'essaie de profiter au maximum de cette faveur (autant pour l'image que pour le son).

 

Dernièrement, je suis tombée sur une émission, diffusée le mardi soir sur M6.

 

The X Factor.

 

 

Autant vous dire que j'étais fan de la feue Nouvelle Star, que j'ai suivie depuis le début.

 

Sauf qu'à la fin, c'était l'overdose.

 

Et là, j'aime bien le concept:

 

- candidats sélectionnés par catégorie,

- auditions en musique et en public,

- 4 jurys qui donnent leurs avis, et qui se verront ensuite attribuer une catégorie pour la suite des opérations.

 

On assiste donc à une compétition, sans limite d'âge, en solo ou en groupe; couplée à une compétition ensuite, par catégorie (et donc par jury).

 

Les sélections sont jubilatoires, tant par le talent de certains, que par le ridicule d'autres.

 

Au niveau des membres du jury, la composition n'est pas homogène (c'est pas le principe), mais au final cela rend des appréciations qui vont souvent dans le même sens.

 

 

Bref, un bon moment du mardi soir !

 

Repost 0
18 octobre 2010 1 18 /10 /octobre /2010 08:00

 

Non ce n'est pas une nouvelle recette, tout droit sortie de mon imagination créative.

 

C'est un film que j'ai revu avec plaisir hier soir sur Arte.

 

Comme je n'ai pas une mémoire précise des films (cela a un avantage, je peux les revoir quelque temps plus tard, en sachant que j'ai aimé, et en étant pas blasée), je me suis installée devant mon poste de télé, certaine que je passerais un bon moment. 

 

 

Beignets de tomates vertes

 

Le résumé :

 

De nos jours, en Alabama, Evelyn Couch, femme au foyer, mène une existence monotone jusqu'à ce qu'elle rencontre Ninny Threadgood, une vieille dame extraordinaire, qui va lui redonner goût à la vie.

 

Celle-ci lui raconte sa jeunesse, 60 ans plus tôt, à Whistle Stop, petite bourgade du sud des Etats-Unis.

 

L'histoire que raconte Ninny est celle de l'amitié entre deux femmes : Idgie, forte tête, véritable garçon manqué, et Ruth, douce et remarquable cuisinière. Mariée à Franck Bennett, un homme violent, Ruth finit par appeler Idgie au secours, et s'enfuit avec elle.

Les deux femmes décident d'ouvrir un restaurant. Mais Bennett n'a pas dit son dernier mot...

 

 

Cette comédie dramatique, sans prétention est très agréable à regarder, et met l'accent sur les liens d'amitié qui peuvent unir deux personnes (en l'occurence ici, deux femmes).

 

Une chouette leçon.

Repost 0
23 septembre 2010 4 23 /09 /septembre /2010 08:00

 

L'avantage, avec la TV d'Orange, c'est que le nombre de chaînes mises à disposition permet d'avoir toujours quelque chose à regarder.

 

Hier soir, en quête d'un programme qui me séduirait, j'ai regardé In the mood for love.

 

 

 

 

 

 

Je l'avais vu au cinéma, et je me souviens avoir été bouleversée par ce film.

 

Et comme je n'ai pas une grande mémoire des films que je vois (mis à part un souvenir des émotions ressenties), je me suis dit que c'était une bonne idée, ce petit retour en arrière.

 

Certes, je n'étais pas installée devant un écran géant, avec une ambiance toute particulière qu'offre une salle de cinéma.

 

Il n'empêche.

 

J'ai été encore une fois transportée par tant de poésie, de retenues, de mots non dits.

 

Une ambiance toute particulière, un contexte asiatique qui me plait tant, et des personnages pétris d'amour.

 

Autant vous dire que j'ai passé une bonne soirée.

 

Merci M. Kar Waï.

 

 

Repost 0
21 septembre 2010 2 21 /09 /septembre /2010 08:00

 

Nouvelle saison, nouvelles intrigues.

 

Desperate Housewives

 

 

 

Je n'avais pas regardé les 3 premiers épisodes, diffusés mardi dernier, sur M6.

 

Déjà diffusés sur Canal +, les épisodes de cette nouvelle saison n'avaient pas fait l'objet d'un battage médiatique qui ait retenu mon attention.

 

Grâce à la télé d'Orange, j'ai pu les visionner à un autre moment, tranquillement, sans coupure pub.

 

Et je me suis régalée.

 

Faut dire que je suis bon public pour ce genre de séries, je rentre facilement dans l'histoire, et retrouve les personnages avec leurs petits travers avec délectation.

 

Bref, ce soir, je vais regarder les épisodes 4 à 6, et je vais passer une bonne soirée devant ma télé.

 

La petite nouvelle s'appelle Angie, et à mon avis, ce n'est pas un ange :

 

Angie Bolen Photo

 

 

 

Repost 0
22 juillet 2010 4 22 /07 /juillet /2010 08:00

 

Souvent, le mercredi soir, y a pas grand chose à la télé.

 

Néanmoins, j'arrive à me poser sur mon canapé, pour ne pas dire langoureusement affalée sur quelques mètres carrés, de coussins, tous plus moelleux les uns que les autres.

 

Et je regarde une série américaine.

 

Il s'agit d'Esprits criminels, le genre de série policière avec une équipe du FBI qui traque les tueurs en série.

 

Je n'ai aucune empathie pour ce genre d'énergumènes, soyez en rassurés.

 

Pourtant, cette série, avec ces personnages particuliers, me plait bien.

 

Il faut dire que ça change un peu des enquêtes rapidement filmées des Experts, puisque l'on touche ici au profil psychologique des tueurs, et que l'on débouche ainsi sur une résolution des enquêtes en étudiant les méandres des esprits criminels.

 

C'est prenant, et il est difficile de ne pas avoir envie de regarder les trois épisodes (heureusement, les coupures pubs, chères à TF1 permettent d'aller chercher un dessert, ou de passer aux wawas).

 

Voilà.

 

Je vous ajoute une photo de l'équipe:

 

 

 

Avec le chef au milieu, en cravate (mon préféré).

Repost 0
16 juin 2010 3 16 /06 /juin /2010 08:00

 

C'est fait.

 

La nouvelle saison de "l'amour est dans le pré" a commencé.

 

Et comme dirait Stéphanie : y a du lourd!

 

C'est toujours attendrissant, pour moi, ces agriculteurs(trices) qui utilisent la télé pour trouver l'âme soeur, à croire que les voies naturelles ne sont pas fécondes.

 

Et une fois n'est pas coutume, la caricature, pour certains, est à son comble.

 

 

 

Quelques pépites :

 

 

Pascal : Passionné de philathélie (que des timbres neufs, à bas les oblitérés), il aime aussi le hard rock (mais du bien hard des années 70-80).

Pas bavard, il se retrouve chez lui avec celle qu'il n'aime pas.

Des blancs grands comme une journée sans fin.

 

 

 

Freddy : le plus pittoresque de tous (avec sa casquette de pépé), il a choisi une franc-comtoise pour passer une semaine chez lui (enfin dans un gite, il vit avec ses parents à 39 ans).

A suivre.

 

 

Sylvie : éleveuse de chevaux, elle aime les bruns au teint hâlé, minces mais musclés.

A la question : quel acteur te fait de l'effet? : Robert Redford (très brun et très musclé on l'aura remarqué).

Y parait que le monsieur qu'elle a invité chez elle est un ex-acteur de porno...

A suivre.

 

 

Jean Pierre : Il chante du Jean Luc Lahaye (comme une casserole) en trayant ses vaches.

 

 

Franchement, au delà des candidats, je m'interroge toujours sur la motivation des personnes qui écrivent pour les rencontrer.

A les entendre, c'est un peu comme si leur vie en dépendait.

Repost 0

Présentation

Recherche

Archives

Catégories