Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
25 juin 2010 5 25 /06 /juin /2010 08:00

 

 

J'avais entendu parler de Philippe Jaenada, au détour de mes voyages bloguesques.

 

Ceci étant dit, lors d'une foire aux livres, je me suis laissée tenter par un livre de poche, de cet auteur.

 

Il s'agit de : "la grande à bouche molle".

 

La grande à bouche molle

 

Une vraie révélation, un petit bijou que l'on aime retrouver (et auquel on pense même dans la journée, en se disant : vivement).

 

Philippe Jaenada, narrateur et héros (?) est détective privé à Paris.

De petites affaires d'adultères en détournements de fonds de pension, il coule des jours heureux et sans histoires.

Cependant un jour comme les autres, et contre toute attente, il va se retrouver embarqué dans une enquête palpitante et bien trop mouvementée pour lui.

Et qui, combe de malheur, ne va pas forcément très bien se dérouler...

 

Adolescent, Philippe Jaenada opte pour un cursus scientifique mais il s'essaie à une toute autre filière : le cinéma.

Sa carrière ne se voulant pas celle d'un cinéaste, il s'adonne à quelques petites activités diverses et variées : stagiaire dans la publicité, animateur de minitel rose...

De ces multiples expériences, il tire cette conclusion 'je me suis rendu compte du pouvoir des phrases'.

Optant pour une année de césure, il s'isole.

Mais inspiré il se met à écrire quelques nouvelles, dont l'une d'entre elles est publiée dans L' autre journal. Il collabore d'ailleurs avec ce mensuel pendant deux années, rédigeant chroniques, reportages... Mais, suite à l'échec du mensuel, il se consacre à l'écriture d'un roman : "le chameau savage"'. Ce livre, apprécié du public, reçoit également les éloges des critiques : il est récompensé du prix de Flore en 1997.

Le succès se profile et l'amour n'est guère loin, puisqu'il rencontre sa future compagne et muse Anne-Catherine Fath, qui lui inspire bon nombre de romans.

 

J'aime beaucoup son style d'écriture (il aime compléter ses phrases avec des parenthèses, comme moi).

Et j'ai, évidemment, commencé de lire : "le chameau sauvage" : quel régal!

 

 

 

«Dans la vie, si l'on réussit dans chaque circonstance à éviter de faire une connerie, on doit pouvoir s'en tirer correctement.»
[ Philippe Jaenada ] - Extrait de La Grande Bouche molle

Repost 0
23 juin 2010 3 23 /06 /juin /2010 08:00

 

C'est un peu comme mal de dent.

 

Ou une poussée de fièvre.

 

Vous avez envie que cela s'arrête, et malgré tout ce que vous prenez, rien n'y fait.

  

Alors, le mieux est d'enlever la dent (parce que l'abcès en dessous risque de faire encore plus de dégâts).

 

Une fois enlevée, la gencive curée, vous vous rendez compte que cette dent douloureuse n'avait plus sa place.

 

Et vous êtes soulagés, une fois que la gencive est cicatrisée.

 

Ce n'est pas comme avant, mais c'est pas pire non plus.

 

Pareil pour l'équipe de France de football.

 

C'est ce qui pouvait se passer de mieux.

 

Repost 0
21 juin 2010 1 21 /06 /juin /2010 08:00

 

 

 

L'autre jour, je suis allée au ciné.

 

Sex and the City 2

 

Je suis allée voir "Sex and the City 2", j'avais adoré la série, et j'avais vu le premier opus (avec ma nièce chérie, Chloé).

 

Et comme je suis quelqu'un qui aime bien finir ce qu'elle a commencé, boucler la boucle, je n'ai pas hésité bien longtemps.

 

Les critiques n'étaient pas mauvaises, même si ce film reste dans un registre de comédie pour midinette (ça tombe bien, j'en suis toujours une malgré mes ridules).

 

Sur le film en lui même, rien de spécial à dire.

 

Les deux heures et quelques minutes passent toutes seules, quelques bonnes réparties, et toujours les mêmes personnalités.

 

Mention spéciale à Liza Minelli pour une reprise de Beyoncé (j'ai adoré).

 

Ah si, j'oubliais : entourée de quelques préadolescentes qui pouffaient déjà avant le film, se levaient pour aller chercher un seau de pop-corn (que leurs neurones mobilisées par l'utilisation de leurs portables avaient contraintes de retourner à l'accueil), j'ai un peu rongé mon frein devant cette jeunesse décomplexée et bruyante.

 

Par contre, j'arrive peut être un peu après la bataille, mais j'aime beaucoup une chanson du générique du film, qui passe en boucle à la radio.

 

La voilà:

 

Surtout pour Alicia Keys, d'ailleurs.
Repost 0
18 juin 2010 5 18 /06 /juin /2010 08:00

 

N'est ce pas Raymond D.?

 

Voulant tester des nouveautés, tout en assurant mes arrières, je me suis laissée tenter, il y a peu par la nouvelle collection des plaques de chocolat Lindt.

 

Rien de bouleversant.

 

Sauf que si, en fait.

 

J'ai testé plusieurs variétés dans la catégorie Excellence Lait.

 

Et ma préférence va à celui là :

 

 

 

C'est un excellent chocolat au lait, auquel sont incorporées des amandes effilées, craquantes, avec une pointe de sel (très bon exhausteur de goût).

 

Force est de constater que ce produit est une bonne dose de douceur, réconfortante et que des valises de plaques de chocolat devraient être offertes aux supporters français de l'équipe de France de football.

 

 

 

 

 

Repost 0
16 juin 2010 3 16 /06 /juin /2010 08:00

 

C'est fait.

 

La nouvelle saison de "l'amour est dans le pré" a commencé.

 

Et comme dirait Stéphanie : y a du lourd!

 

C'est toujours attendrissant, pour moi, ces agriculteurs(trices) qui utilisent la télé pour trouver l'âme soeur, à croire que les voies naturelles ne sont pas fécondes.

 

Et une fois n'est pas coutume, la caricature, pour certains, est à son comble.

 

 

 

Quelques pépites :

 

 

Pascal : Passionné de philathélie (que des timbres neufs, à bas les oblitérés), il aime aussi le hard rock (mais du bien hard des années 70-80).

Pas bavard, il se retrouve chez lui avec celle qu'il n'aime pas.

Des blancs grands comme une journée sans fin.

 

 

 

Freddy : le plus pittoresque de tous (avec sa casquette de pépé), il a choisi une franc-comtoise pour passer une semaine chez lui (enfin dans un gite, il vit avec ses parents à 39 ans).

A suivre.

 

 

Sylvie : éleveuse de chevaux, elle aime les bruns au teint hâlé, minces mais musclés.

A la question : quel acteur te fait de l'effet? : Robert Redford (très brun et très musclé on l'aura remarqué).

Y parait que le monsieur qu'elle a invité chez elle est un ex-acteur de porno...

A suivre.

 

 

Jean Pierre : Il chante du Jean Luc Lahaye (comme une casserole) en trayant ses vaches.

 

 

Franchement, au delà des candidats, je m'interroge toujours sur la motivation des personnes qui écrivent pour les rencontrer.

A les entendre, c'est un peu comme si leur vie en dépendait.

Repost 0
15 juin 2010 2 15 /06 /juin /2010 08:00

 

Pour les fans de foot et de coupe du monde, vous comprendrez de quoi je parle.

 

Pour les autres, un peu de pédagogie s'impose.

 

Qu'est ce que la vuvuzela?

 

C'est ça :

 

 

Autant dire, que ce jouet parait complètement inoffensif, mais dans un stade plein d'Afrique du Sud, c'est l'enfer (sur terre).

 

Il parait qu'au niveau des décibels, on atteint le niveau d'un avion qui décolle (pire qu'une boite de nuit).

 

Les joueurs se sont plaints (ils n'arrivent pas à s'entendre entre eux, bonne excuse pour certains).

 

Même devant son poste de télé, on a l'impression d'être dans une essaim de bourdons en rut.

 

Bref, l'Afrique du Sud c'est bien, mais un peu de calme ne nuit pas.

 

 

Repost 0
14 juin 2010 1 14 /06 /juin /2010 08:00

 

 

14 juin : Journée Mondiale du Don du Sang

 

 

 

 

Vous savez sans doute que je suis sensible aux journées mondiales.

 

Je ne les connais pas toutes, mais certaines sont chères à mon coeur : journée mondiale de la gentillesse, de la procrastination, et celle du chocolat (ça existe pas?).

 

En tout premier lieu, celle du don du sang.

 

Etant moi même donneuse, je ne peux que vous encourager aujourd'hui, à rejoindre les rangs des donneurs.

 

Pas de douleur, pas d'effet particulier, mais une grande satisfaction à la sortie, et surtout un sentiment réel.

 

En 2010, le thème de la journée est "le monde a besoin de sang neuf".

Grâce aux dons de sang anonymes et sécurisés de millions de personnes, des milliers de vies sont sauvées chaque jour.

Mais la possibilité de recevoir une transfusion de sang, qu'elle soit sécurisée ou non, varie énormément d'un pays à l'autre.

Les besoins de 18 % de la population mondiale monopolisent 60 % de l'offre mondiale, ce qui laisse les 82 % restant sans couverture satisfaisante.

La Journée mondiale du don de sang est à la fois une journée de réflexion et l'occasion de remercier tous les donneurs de sang volontaires et réguliers dans le monde. Tout le monde ou presque peut aider à sauver des vies, soit en devenant un donneur régulier soit, si c'est impossible pour des raisons médicales, en apportant une aide bénévole les jours de collecte du sang.


Vous souhaitez donner votre sang ?
Contactez directement
l'établissement français du sang pour connaître le centre le plus proche de chez vous.

 

 

Repost 0
11 juin 2010 5 11 /06 /juin /2010 08:00

 

 

 

 

 

 

 

Ben oui, ce soir c'est France-Uruguay, et je suppose que c'est à peu près le seul moment où mes yeux vont sourire.

 

Il s'appelle Diego Forlan, et il est attaquant dans l'équipe nationale (pas en France, hein).

 

Pays : Uruguay
Age : 31 ans
Date de naissance : 19 mai 1979
Lieu de naissance : Montevideo
Taille : 1m72
Poids : 75 kg
Poste : Attaquant
Club actuel :  Atletico Madrid
Atletico Madrid
Championnat d'Espagne 2009-2010 :
Matchs 33 (Titulaire : 30 , Remplaçant : 3)
Minutes jouées 2573
Buts 18 (3 sp)

 

Je sais, je suis faible.

 

 

 

 

Mais j'ai le sens du partage, aussi.



Repost 0
9 juin 2010 3 09 /06 /juin /2010 08:00

 

 

L'autre jour, je vais chez Sephora.

 

Rien de bien extraordinaire me direz-vous, quand on connait mes penchants pour les produits cosmétiques.

 

J'avais besoin de renouveler le fond de teint que j'utilise, et que j'aime d'amour.

 

Le voilà :

 

J'aime sa texture, son fini peau de pêche, qui cache admirablement les imperfections (je le mélange avec quelques gouttes de crème lumineuse, histoire de donner un effet moins terne).

 

Malgré tout, je me suis dit que pour les beaux jours, je voulais adopter quelque chose de plus léger, tout en étant aussi couvrant, et que finalement, le fond de teint minéral (donc en poudre) pourrait être un bon compromis.

 

J'ai eu les conseils d'une vendeuse plutôt expérimentée en la matière (et c'est pas toujours le cas).

 

Elle a fait quelques essais sur ma peau (pour le choix de la teinte, et pour avoir un rendu de la chose).

 

J'ai été conquise, et je me suis dirigée ainsi vers la caisse (avec -20%, ça aide à se déplacer plus facilement, les pieds avancent mieux).

 

Le voilà:

 

 

Alors, voilà, samedi matin, par une journée ensoleillée qui s'annonçait prometteuse en terme de chaleur, j'ai essayé le bidule.

 

Rien de bien compliqué, on verse quelques poussières de poudre dans le couvercle, on tourne son pinceau  (style pinceau à blush) dedans, et on applique sur le visage.

 

On peut même utiliser un plus petit pinceau pour des petites touches à certains endroits (comme moi, j'ai deux tâches de soleil sur le front).

 

Eh ben, c'est drôlement bien.

 

Je ne voulais pas que mon visage soit trop couvert (à cause de la chaleur), et malgré tout que le fini soit visible sans être vu (les filles comprendront).

 

Et en fin de journée, cela ne s'était pas volatilisé.

 

Avis aux amatrices...

 

PS : ce billet n'est pas sponsorisé, mais si quelqu'un de bareMinerals passe par là, je suis ouverte à toute proposition.

 

 

Repost 0
7 juin 2010 1 07 /06 /juin /2010 08:00

 

Je me rappelle de l'époque où les deux frères, animaient une émission qui s'appelait Temps X.

 

J'étais gamine, mais j'aimais bien ces histoires un peu délirantes sur la science-fiction.

 

En plus ils étaient mignons comme tout :

 

 

Bon, je veux bien, le temps a passé, on a tous pris un coup de vieux, mais quand même.

 

Maintenant, ils ressemblent à ça :

 

 

Et lors d'un interview dans une émission télévisée récente, ils ont osé dire qu'ils n'avaient rien fait à leurs visages.

 

"Nous ne vieillissons pas comme les autres êtres humains".

 

Sans blague?

 

Je les ai vus pour de vrai, lors d'un salon du livre, et je vous assure que c'est encore plus impressionnant dans la vraie vie.

 

 

Moi, ils me font sérieusement penser à :

 

 

Ils ont certainement eu à faire au même chirurgien esthétique, qui les a raté (enfin surtout un).

 

Vous trouvez pas?

 

Repost 0

Présentation

Recherche

Archives

Catégories